Journée d'étude, vendredi 06 février de 9h00 à 18h00 au siège administratif et pédagogique de l'INALCO (rue des Grands Moulins, 75013 Paris)

La France vient de vivre des heures et des jours dramatiques. Par-delà les prises de position officielles et les réactions collectives, il convient de rappeler que cette même violence qui a brutalement frappé Paris, de nombreux pays la connaissent et la vivent sous différentes formes, au quotidien, souvent depuis des années. Dans un contexte d'exaltation nationale et d'emballement médiatique, il est bon de se souvenir de la célèbre citation d'Albert Londres évoquant le rôle du journaliste (mais on peut aisément en étendre la portée) : « Notre métier n'est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort, il est de porter la plume dans la plaie ».
De fait, en des circonstances similaires, l'histoire récente a conservé la mémoire de ces intellectuels qui, loin des rumeurs et des sirènes de tous bords, ont osé poursuivre la tâche éminente et cruciale qui consiste à tenter de penser les sociétés (à commencer par la leur). En nous aidant à en saisir les logiques complexes, ces penseurs - mais aussi les artistes à leur manière - nous ont aidés à comprendre ce qui se joue dans l'Humain. Jusque et y compris dans ce qui peut sévir et se donner à voir sous les catégories du « Monstre » ou du « Barbare ».
En tant que lieu de production et de transmission d'un savoir pluriel et d'une pensée critique ouverte sur le « Tout Monde » (Édouard Glissant), l'INALCO occupe incontestablement une place particulière dans le paysage universitaire français. Cette situation privilégiée nous impose aussi des devoirs. Nous avons clairement une responsabilité spécifique à assumer, et au premier chef, comme pédagogues et scientifiques.
La journée d'études « La plume et la plaie. Caricatures et libertés » rassemblera des universitaires et des caricaturistes pour un dialogue critique et un échange fructueux avec le public.

Vendredi 06 février 2015
09h-09h30 : Accueil
09h30-09h45 : Ouverture
Mot de bienvenue par Kamel NA T-ZERRAD, Directeur Ï de l'unité de recherche « Langues et Cultures du Nord de
l'Afrique et Diasporas » (LACNAD)
Présentation de la journée par Mourad YELLES (LACNAD-CREAM)
Première séance : Caricatures : la plume et la plaie
09h45-13h00 : Auditorium de l'INALCO
Président de séance :
Domnique MEYER (Auteur de BD) : Un trait juste, juste un trait

Halim MAHMOUDI (Auteur de BD) : La caricature : direction satirique et sens de l'humour

Mourad Yelles (Professeur de littératures maghrébines, INALCO, LACNAD-CREAM) : Histoire d'en rire : l'Algérie des caricaturistes
François GEORGEON (Directeur de recherche émérite, CNRS) : La caricature dans l'empire ottoman entre censure et liberté
Timour MUHIDINE (Maître de conférences, INALCO) : Revues satiriques turques : tout est permis
Noël-Jacques GUEUNIER, (Ethnologue, Université de Toliara – Madagascar et Strasbourg - France) et Andriamanivoharina RAKOTOMALALA (Anthropologue-cinéaste, Paris) : Caricatures de presse à Madagascar
Débat
Deuxième séance : Paroles de caricaturistes
14h30-18h00 : Auditorium de l'INALCO
Président de séance : Mourad YELLES (Professeur de littératures maghrébines, INALCO)
- Projection du film-documentaire Caricaturistes. Fantassins de la démocratie ( Stéphanie Valloatto et Radu Milaileanu)
- Table ronde avec les caricaturistes
Hocine BOUKELLA (Elho)
Lounis DAHMANI
Halim MAHMOUDI
Menouar MERABTENE (Slim)
Dominique MEYER (Bearboz)
Débat
Clôture
Cocktail

Tag(s) : #Débats Conférences Colloques