Charlie ou pas Charlie : quand le dessinateur Wingz écrit au maire de sa commune

Le dessinateur Wingz (Métronews, publications de la CFDT, etc.) vient de publier une lettre ouverte réagissant à une tribune du maire de son village, publiée dans le magazine municipal, lettre ouverte à laquelle l'édile a répondu...

<<Monsieur le Maire,

Il est rare que je prenne la plume pour gribouiller autre chose que des dessins, mais la gravité de vos propos m’oblige à écrire ces quelques lignes.

Dans le journal municipal 2015 distribué cette semaine, vos administrés peuvent y découvrir en page dix un imposant logo «JE NE SUIS PAS CHARLIE» accompagné d’un texte d’une page où vous expliquez pourquoi vous n’êtes pas Charlie.

Si votre objectif était de choquer une partie de la population, le résultat semble parfaitement atteint…

Faut-il d’abord rappeler que «JE SUIS CHARLIE» est devenu ce 7 janvier un symbole de liberté, incarnant notre révolte face à la barbarie et la lâcheté qui a assassiné ce jour-là 12 personnes ? Des pancartes «JE SUIS CHARLIE» ont été brandies par 4 millions de français, non pas pour crier leur amour de ce journal, mais pour rappeler aux terroristes que, malgré le traumatisme, les balles n’allaient pas entammer notre liberté d’expression, valeur si chère à notre République.

Publier un encart «JE NE SUIS PAS CHARLIE», en détournant le logo sur lequel tant de français se sont rassemblés, dans votre… dans NOTRE journal municipal, c’est fouler du pied cet élan de communion autour de nos valeurs. Dis plus trivialement, Monsieur le Maire, en publiant ce logo, vous crachez à la figure des citoyens, chrétiens, musulmans, juifs, athées, qui se sont rassemblé ce jour là.

La lettre qui suit me laisse également un goût amer.

Pour lire la suite :

Tag(s) : #News