Grandville et la caricature politique, exposition à Nancy

Exposition jusqu'en février 2016 au Musée des Beaux-Arts de Nancy

Présentation des organisateurs :

Jean-Isidore-Ignace Gérard, dit Grandville (Nancy, 1803 - Vanves, 1847) arrive à Paris en 1825. Dès 1829, il collabore à plusieurs journaux satiriques : d'abord La Silhouette puis La Caricature, fondée par Charles Philippon le 4 novembre 1830 et Le Charivari.

Le roi Louis Philippe, au pouvoir depuis août 1830, devient la cible de ces journaux. La caricature la plus célèbre est d’ailleurs celle de Philippon qui l’a représenté en poire.

Le dessin satirique, devenu un véritable pouvoir, n’a pas encore en France l’impact qu’il a déjà en Angleterre où il est pratiqué librement. La devise du journal La Caricature est « Toute vérité est bonne à dire » mais dans un contexte où la liberté de la presse est mise à mal, Philippon est régulièrement traîné en justice. Plusieurs dessins présentés actuellement témoignent de la rigueur de la censure à l’époque.

Tag(s) : #Expositions

Partager cet article