Lu sur le site de Ouest-france :

À la place, le Mémorial de Caen organise un concours international de dessins de presse avec Kianoush Ramezani et l’association United Sketches for freedom qu’il a créé avec d’autres dessinateurs de presse.

Les Rencontres internationales du dessin de presse organisées par le Mémorial de Caen n’auront pas lieu en septembre 2017. L’an dernier, après l’attaque contre Charlie Hebdo, le Mémorial de Caen les avait maintenues. Mais depuis trois ans, le public était moins présent. Et le Mémorial a décidé de revoir la formule pour atteindre un plus large public. « Nous allons organiser un concours de dessin de presse international sur le thème des Droits de l’homme. Il débutera le 11 septembre 2017 et s’achèvera en janvier pour le Concours de plaidoirie à l’occasion duquel nous remettrons le prix au gagnant de ce concours », explique Stéphane Grimaldi, directeur du Mémorial. Le dessinateur de presse iranien, Kianoush Remezani, exilé en France depuis 2009, est chargé de mettre en place ce concours via l’association United Sketches for freedom qu’il a créé avec d’autres dessinateurs de presse et dont le siège est au Mémorial de Caen.

Partager cet article

Repost 0