Depuis la Belle Époque, les "humoristes" s'exposent à Paris, manifestation qui perdure pendant la guerre. En 1917, le président de la République, Raymond Poincaré, honore même les dessinateurs de sa présence lors d'une visite remarquée par la presse. Le dessin satirique a rendu de tels services à la guerre...

En 1920, le journaliste constate :  "cela sent encore la guerre, la crise des livres, la crise du journal illustré, toutes les crises"...

Archive : Le Salon des humoristes, Mercure de France 1er mai 1920
Archive : Le Salon des humoristes, Mercure de France 1er mai 1920
Archive : Le Salon des humoristes, Mercure de France 1er mai 1920
Tag(s) : #Archives

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :