Présentation des organisateurs :

Exposition de Piem et Barrigue, père et fils du 3 mai  au 14 août à l'Espace Loup à Saint-Just-le-Martel.
Vernissage le 3 mai à 18 heures en présence des auteurs.

Le paradoxe de l’œuf et de la poule reste un mystère.
Le paradoxe du père et du fils est complexe et il ne faut pas avoir de complexes quand on souhaite exercer le même métier que son père.
Nous sommes d’accord, le père est arrivé avant le fils.
Mais, arrivons-nous à être les fils de nos pères et à pratiquer le même métier public et médiatique sans subir une ombre écrasante ? Peut-on être le père d’un fils et lui laisser une part de lumière ?
Il y a peu d’exemples dans la profession de dessinateurs de presse où le fils a pris sa part d’indépendance pour marcher sur les traces de son père. Cette exposition en est le reflet.
J’ai tout appris de mon père : la passion du journalisme et le regard critique sur l’actualité. Ce n’était pas évident. A Paris, dès 1971, j’étais toujours « le fils de «.
J’ai fait un petit pas de côté et suis parti en Suisse pour exister par moi-même.
Maintenant, nous sommes en 2018 et côte à côte en complicité à Saint-Just le Martel. Nous prenons la part de lumière qui nous revient et il n’y a plus d’ombre entre nous,
Seulement une grande tendresse et un respect réciproque.
Barrigue

La bêtise n'aura pas le dernier mot : Piem et Barrigue à Saint Just Le Martel
Tag(s) : #Expositions, #News

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :