Lu sur le site de La Montagne :

Têtes imposantes, attitudes ridicules. Tout corps exposé à la caricature ou au dessin d’humour change de physionomie. Entre virulence, dérision. Et paradoxes. A découvrir à l'exposition "Cures d'eaux et réjouissances publiques", à la médiathèque Valery-Larbaud, à Vichy...

L'art de croquer ses contemporains, caricatures ou dessins humoristiques, réjouit toujours le regard. « Il a des origines très anciennes et a connu son plein essor au XIXe siècle » constate Fabienne Gélin des Fonds patrimoniaux de la Ville, à l’origine de l’exposition « Cures d’eaux Réjouissances publiques... ». 
Vichy, ses curistes, ses citoyens et ses politiques ont inspiré de nombreux artistes qui se sont exprimés sur divers supports : presse, lithographies, cartes postales, vaisselle, etc.
L’exposition propose de découvrir des pépites de 1850 à nos jours en quatre séquences : vie thermale ; vie politique locale entre 1900 et 1914 et vie quotidienne pendant les années noires ; figures vichyssoises.
Les documents présentés proviennent des fonds patrimoniaux de la Ville, des archives départementales et de collections privées. On observe que le coup de crayon peut être parfois assassin, sans concession notamment en politique.

Tag(s) : #Expositions

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :