Expositions apéritives de début septembre à novembre :

– Aéroport de Limoges : Fatales beautés de Bertrand Daullé

Conseil Départemental  de la Haute-Vienne : du 28 septembre au 30 octobre Vernissage le mardi 29 septembre à 18h
” De la plume au crayon” Eric Calmels : caricatures du XIXème et XXème siècle, français et internationaux, des plus célèbres aux moins connus

Région Nouvelle – Aquitaine, site de Limoges : du 24 août au 17 septembre “Tousse ensemble” BIDU

Centre hospitalier Esquirol :1er septembre au  30 octobre
Devo : exceptionnELLES : au féminin et au pluriel. Des destinées dessinées, portraits de femmes libres, à la fois courageuses, engagées, résistantes, créatives, pionnières et volontaires qui ont révolutionné l’image de la Femme Française et apporté chacune à leur façon une pierre à l’édifice fragile du féminisme. Au moment où les violences faites aux femmes ne cessent de croître, Devo nous raconte et illustre ces personnalités exceptionnelles qui ne peuvent que nous inspirer reconnaissance et admiration.

Pour le salon du 26 septembre au 4 octobre : Espace Loup St Just le Martel
 

A la Une :

– « Oh ! Vieillesse, la galère des proches aidants » exposition du dernier livre de Barrigue, lauréat du Grand Prix de l’Humour Vache en 2019 et auteur de l’affiche de cette année.
50 ans de Charlie Hebdo : journal hebdomadaire satirique français fondé en 1970 par François Cavanna et le professeur Choron. Le journal paraît tous les mercredis. Il a publié également des hors-séries à périodicité variable.

Les expositions collectives de prestige :

–  France Cartoon : « Je reste chez moi, je suis un héros », dessins sur le coronavirus et le confinement par les dessinateurs adhérents à France Cartoon ainsi qu’un clin d’oeil au personnel soignant.
Cartooning for Peace. : “En avant toutes ! ” et “A vos masques” (#metoo et Coronavirus )

– A l’international :
Expo “Coronavirus et confinement” avec le syndicat des dessinateurs de Daryl Cagle, collectif de dessinateurs américains et internationaux.
Bell Brochette : présentation par Steve Bell de  nos présidents de la République, de François Mitterrand à Emmanuel Macron, à partir de ses dessins de presse et de sa bande dessinée : “If…”
Anges et démons de Zoran Petrovic, en collaboration avec le festival de Jonzac.
Zoran Petrovic, né en 1956 en Serbie, travaillait déjà à 18 ans comme caricaturiste, illustrateur et graphiste pour les grands journaux et magazines satiriques de Belgrade.
– Pandemonium : exposition collective de dessinateurs brésiliens avec Josivan Bonfim
Tuta Sicura  : exposition de panneaux de la sécurité au travail utilisés sur les chantiers italiens par Ugo Sajini

Coup de projecteurs :
– Cartoonthropie de Darwen à Loup : James Darwen était un collectionneur de dessins de presse anglais résidant à Paris.
Il a auto édité le livre “the great entente cordiale, the battle of the cartoons” en 1988.
Delambre : «Tueur en féérie »  une  seconde expo  “l’enfer du décor”, réservée aux adultes.

Carte blanche à …
– 50 ans de dessins de presse : Jean-Pierre Coureuil : né en 1948, Coureuil a publié ses dessins dans l’anthologie de l’Humour Noir.  De très nombreuses collaborations.
– ” De la plume au crayon” caricatures d’écrivains français et internationaux du XIXème et XXème siècle  des plus célèbres aux moins connus par Eric Calmels
– Tous confinés! dessins de Kristian
Initié par le dessinateur Kristian, le projet “ TOUS CONFINÉS ” a pour but de maintenir un lien entre toutes et tous par le biais de l’humour et de la caricature, dans cette période anxiogène et bien particulière.
– ” Les bulles de Roth” Roth et ses capsules de champagne, collection pour les plaquomusophiles
Michel HULIN: confinement-déconfinement
Philippe GOVIN : ” Confinement et compagnie » Scénarios, dessins, textes de Philippe Govin. Philippe Govin et ses Lapinsgovin vous proposent une façon très humoristique de témoigner et de partager de cette expérience unique vécue par tant de personnes. 

Expositions historiques :

– De Gaulle à l’affiche : Guillaume Doizy . Depuis le 19e siècle, l’affiche est un vecteur important de la vie publique : affiches électorales, affiches officielles, mais également affiches politiques et militantes. Cible ou commanditaire par l’intermédiaire des partis qu’il fonde et qui le soutiennent, de Gaulle est bien présent dans l’affiche politique depuis la défaite de juin 1940 jusqu’à sa mort en novembre 1970
– ” Caricartographies  (Jacky Houdré et Alban Poirier) La carte de géographie si sérieuse et souvent austère peut se prêter au jeu de la caricature, le dessinateur vosgien Edmond Pikorsky a façonné le terme de “caricartographies” pour désigner ces créations souvent réjouissantes, parfois plus inquiétantes. Une sélection de dessins du XIXème siècle à nos jours.

Expositions jeune public :

– Claude Turier : Alfabeta :
lettre de l’alphabet agrémentée de quelques lignes de poésie
– Dobritz : « Dégâts des zoos »
Si j’ai beaucoup écrit sur l’origine des espèces, loin de moi de jouer les cassandres en écrivant sur la fin de celles-ci. Car dans ce début de XXIème siècle où tout se solde et se déstocke, il me semble deviner une affiche racoleuse sur laquelle serait inscrit : TOUT DOIT DISPARAÎTRE.
Un monde animal et végétal qui n’aurait comme seul horizon une extinction programmée.
Alors rions de tout avant d’avoir à en pleurer. Faisons fi du réchauffement climatique, des trafiquants d’ivoire, des braconniers d’animaux rares, des chasseurs d’espèces menacées, des déforestations sauvages et des énergies fossiles. Aussi, plongez-vous dans ce premier tome de « Dégâts des zoos » où faune et flore vous donnerons, je l’espère encore le sourire. Darwin
– Delambre : « Tueur en féérie » la première “tout public” pour la jeunesse

– Hommages :

Maurice Tournade : la  5ème république de 1960 à 1990
De 1959 à 1989 , il publie chaque samedi, en dernière page du journal, une série de dessins humoristiques consacrés à l’actualité politique et sociale, intitulée ” La semaine par Tournade”. Il caricature aussi très régulièrement les personnalités sportives, politiques ou artistiques pour illustrer ses articles et chroniques. Le Prix du meilleur dessin de Presse lui est décerné en 1991.

–   MOFREY
MOFREY fut l’un des tous premiers à répondre présent à l’invitation des organisateurs du Salon de Saint-Just-Le-Martel. Décédé en avril 2020.

 
Tag(s) : #News, #Festivals

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :