Rosemer.jpg

 

Voir le site...

 

Avec les dessinateurs et conférenciers suivants :

 


André-Philippe Côté s’est fait connaître par la bande dessinée. Il a produit six albums de son héros philosophe Baptiste, puis deux albums d’avant-garde : Castello (1993) ainsi que Victor et Rivière (1998 et 2001). Il a aussi à son actif trois albums avec son psy le docteur Smog : Psychoses et compagnie (2005), Tous fous (2006) et Le retour du Docteur Smog (2012). Longtemps illustrateur pour la revue humoristique Safarir, c’est depuis 1997 qu’il s’est réalisé pleinement avec son poste de caricaturiste-éditorialiste pour le quotidien Le Soleil de Québec. Quinze recueils de ses meilleures caricatures ont été publiés jusqu’à présent et quatre grandes expositions lui ont été consacrées. En 2008, il est également devenu caricaturiste au magazine L'Actualité. Ses caricatures sont souvent reproduites dans Le Courrier International et sur dscriber.com (USA). Il fait partie des 40 dessinateurs qui ont illustré Le Petit Larousse 2010.


Guy Badeaux (Bado) est né à Montréal en 1949. Après des études au cégep du Vieux-Montréal, il a travaillé à The Gazette, au Jour Hebdo et à la section des arts du Devoir avant de déménager à Ottawa en 1981 pour devenir caricaturiste au quotidien Le Droit.

Il a publié neuf recueils de ses dessins et a remporté le prix pour la meilleure caricature de l’année au Concours canadien de journalisme en 1991. Présentement trésorier de l’Association canadienne des dessinateurs éditoriaux, il fut pendant 23 ans rédacteur en chef de Portfolio: The Year’s Best Canadian Editorial Cartoons.


Michel Garneau (Garnotte) est né à Montréal en 1951. Après avoir réalisé des études en géographie, Garneau s’est dirigé vers le monde du dessin. Il a contribué comme illustrateur, caricaturiste et bédéiste, à plusieurs journaux et revues dont CROC, TV Hebdo, Protégez-vous, Titanic (pour lequel il était aussi rédacteur en chef), Les Débrouillards, La Terre de chez nous, Nouvelles CSN et Relations. Depuis avril 1996, il est caricaturiste au quotidien Le Devoir.





Pascal Élie caressait le rêve de devenir bédéiste depuis sa tendre enfance. Il décida donc de s’inscrire en arts visuels à l’Université d’Ottawa. Par la suite, il entreprit des études en droit à l’Université de Montréal et devint avocat, ce qui le mena tout naturellement vers une fructueuse carrière de caricaturiste éditorial pour toutes sortes de quotidiens, d’hebdos et de mensuels.

II collabore actuellement avec le quotidien The Gazette, les hebdos de Médias Transcontinental, L’Actualité médicale et L'Actualité pharmaceutique (Rogers Media), le journal Finance et investissement (Médias Transcontinental), le magazine Trente (FPJQ), le Journal du Barreau (Barreau du Québec) et le journal Law Times (Thomson Reuters). Il a aussi publié dans La Presse, Le Devoir, Les Affaires, Commerce, Femme Plus, Maclean’s et Canadian Lawyer. Il est auteur de trois livres pour enfants et de six recueils de caricatures juridiques.


Roland Pier est né en France en 1936. Arrivé au Canada en 1960, il a voyagé intensivement et a occupé des emplois variés, notamment dans le milieu de la construction et dans une mine d’or. À Montréal, en 1962, il a travaillé à la pige avant d’être embauché par Le Journal de Montréal. Depuis, ce journal est devenu le plus grand quotidien français en Amérique du Nord. Les caricatures de Pier ont également été publiées dans Le Journal de Québec et il fut sans l’ombre d’un doute le caricaturiste le plus lu au Québec. En 2001, après 35 ans de carrière comme caricaturiste-éditorialiste, Pier a pris sa retraite.



Susan Dewar a été professeur avant de devenir pigiste durant plusieurs années dans le domaine de l’art commercial à Toronto. Elle commence à publier ses caricatures dans le Calgary Sun en 1984, où elle décroche rapidement un poste de caricaturiste à temps complet. En 1987, elle remporte National Business Writing Award pour ses dessins politiques. En octobre 1988, elle quitte Calgary pour se joindre à l’équipe du Ottawa Sun. Pendant plusieurs années, Dewar travaille avec le caricaturist américain Wylie Miller, mettant sur pied une coopérative de bande dessinée appelée Him and Her dans laquelle ils produisent les œuvres en alternance. En 2000, elle revient à Toronto pour assumer la fonction de caricaturiste éditoriale du Toronto Sun.

Le travail de Dewar représente souvent le citoyen perplexe, confronté à une charge fiscale en continuelle croissance et embarrassé par les éternels débats constitutionnels. La pragmatique Edith nous y revient fréquemment, avec ses cheveux frisés et ses flamboyantes lunettes félines. On peut voir ses oeuvres dans Portfoolio, une sélection annuelle des meilleures caricatures de l’Association des caricaturistes éditoriaux canadiens.


Aislin est le nom de la fille aînée de Terry Mosher. Ce dernier en fait son nom de plume à titre de caricaturiste de la page rédactionnelle du quotidien The Gazette à Montréal. Ses caricatures sont publiées à travers le Canada et mondialement. En 1967, il a obtenu un diplôme de l’École des Beaux-Arts de Québec. Par la suite, il a travaillé pour The Montreal Star et, en 1972, il s’est joint à The Gazette. Mosher a publié quarante-cinq livres, soit des recueils de ses caricatures ou des textes qu'il a illustrés. Son dernier recueil, publié à l'automne 2012, est intitulé WAS IT GOOD FOR YOU? Récipiendaire de plusieurs prix, Terry Mosher a été nommé Officier de l’Ordre du Canada et a reçu en 2007 un doctorat honorifique ès lettres de l’Université McGill.

En août 2013, Terry Mosher mettra sur pied une exposition d'envergure en Chine, présentant le Canada tel que vu par nos nombreux caricaturistes de talent.


Caricaturistes internationaux


Née en 1972 à Lausanne, Bénédicte Sambo a fait ses premiers dessins humoristiques à l'âge de 14 ans pour illustrer des conférences sur les problèmes des jeunes. Après des études de bande dessinée à Bruxelles, elle est rentrée en Suisse pour travailler de nombreuses années dans l'animation et dans l'enseignement du dessin tout en continuant à illustrer des publications sur l'adolescence en Suisse, en France et au Québec. Depuis 2010, elle dessine dans l'hebdomadaire satirique Vigousse ainsi que dans le quotidien indépendant Le Courrier.



Cécile Bertrand a fait des études en peinture à Saint-Luc-Liège. Son mémoire de fin d’études portait sur le dessin de presse. Après avoir fait de nombreux livres pour enfants (Seuil, Nathan, Lothrop à New York, Agertoft au Danemark, etc.), elle s’est mise au dessin de presse et ce, précisément à la suite de la chute du mur de Berlin, événement qui l’a profondément touchée. Elle a alors été embauchée au Vif/L’Express en janvier 1990, puis au Plus Magazine, au Axelle, au Imagine et, depuis 2005, à La Libre Belgique, où elle occupe quotidiennement le poste de dessinatrice éditoriale. De plus, le Courrier International publie régulièrement ses dessins de presse. Cécile a été récompensée par une mention honorable au PCP (Prix du Cartoon de presse, précurseur du PCB) en 1999, puis au Grand Prix du Press Cartoon Belgium en 2007 et en 2011.


Jaume Capdevilla (Kap) a étudié les Beaux-Arts à l’Université de Barcelone. Il présente ses caricatures depuis 1996 dans La Vanguardia, et depuis 1997 dans le Mundo Deportivo. Il a entre autres exposé individuellement et collectivement à Barcelone, à Madrid, à Paris, à Naples, à Lisbonne et au Mexique. Il est également président et fondateur de Dibujantes sin Fronteras et membre de Cartooning for Peace. Plus d’une dizaine de livres regroupant ses dessins humoristiques furent publiés, dont Sense Kap ni peus (1997) et Any d’estelades (2012). De plus, il écrit mensuellement un article humoristique dans la revue Sàpiens. Enfin, à l’occasion, il offre des activités liées à l’humour graphique, telles que des conférences et des ateliers, dans différentes universités.


Liza Donnelly est caricaturiste-pigiste pour The New Yorker Magazine, où elle dessine pour la culture et pour la politique depuis plus de trente ans. Elle est aussi chroniqueuse hebdomadaire et caricaturiste spécialisée en politique et en droit féminin pour Forbes.com. Et, depuis trois ans, elle produit une bande dessinée hebdomadaire sur les questions de genres et sur les droits des femmes pour le site de nouvelles Women’s Enews.

Donnelly est émissaire culturelle pour le Department d’état américain, voyageant autour du monde pour prononcer des conférences sur la libre expression, sur la caricature et sur les droits des femmes. Elle est également membre en règle d’un projet international, Cartooning for Peace (caricature pour la paix), aidant à promouvoir la compréhension autour du monde à travers l’humour, et l’un des membres fondateurs de la USA FECO, la section américaine de l’organisme international des caricaturistes FECO.


Patrick Chappatte est né à Karachi de parents Suisse et Libanais. Il a vécu de 1995 à 1998 à New York où il a collaboré au New York Times et au Newsweek. Il signe chaque semaine trois dessins à la Une du quotidien genevois Le Temps et dessine également pour International Herald Tribune et pour Neue Zürcher Zeitung. De plus, il réalise des reportages en bande dessinée, notamment chez les rebelles de Côte d’Ivoire et dans les coulisses de l’Élysée.





Conférenciers


Robert Aird est diplômé en histoire à l'UQAM. Il est l'historien de l'humour au Québec. Après avoir publié L'Histoire de l'humour au Québec, de 1945 à nos jours, il fait paraître à l’automne 2009 L’histoire de la caricature au Québec (3e prix de la Présidence de l’assemblée nationale du Québec, Prix de l'Assemblée nationale de l'Institut d'histoire de l'Amérique française) écrit avec Mira Falardeau, puis Histoire politique du comique au Québec au printemps 2010. Il a également publié plusieurs articles sur le sujet et il agit régulièrement comme consultant/expert. Il enseigne l’histoire du comique à l'École nationale de l'humour et il travaille présentement sur deux projets de livres, en plus d’être concepteur et tuteur du cours l’histoire culturelle du comique au Québec à la Télévision universitaire (TÉLUQ).


Mira Falardeau a publié des dessins et a enseigné la BD, la littérature, le cinéma et les communications dans divers cégeps et universités. Elle a été commissaire pour de nombreuses expositions dont Les aventures de la bande dessinée québécoise (Musée du Québec, 1997), Les débuts de la bande dessinée québécoise de 1904 à 1909 (Bibliothèque nationale Québec, 2004) et Les histoires en images, ancêtres de la BD (Grande Bibliothèque, 2008). Docteure en sciences de l’art de la Sorbonne, elle a publié notamment Histoire du cinéma d’animation au Québec en 2006 chez Typo/VLB, Histoire de la bande dessinée au Québec (VLB Éditeur, 2008) et, avec Robert Aird, Histoire de la caricature au Québec (VLB Éditeur, 2009). Ce dernier livre a gagné deux prix : le grand prix de l’Assemblée nationale décerné par l’IHAF (Institut d’histoire de l’Amérique française) et le 2e prix du livre politique de la Présidence de l’Assemblée nationale.


Christian Vachon est un historien de l’art qui s’intéresse à l’iconographie canadienne, et particulièrement à la caricature éditoriale. Il a complété une maîtrise en Étude des arts à l’Université du Québec à Montréal en 1988. Christian travaille au Musée McCord depuis 1989, où il a d'abord organisé l’aménagement des nouvelles réserves de la collection de peintures, estampes et dessins pour la réouverture du musée en 1992. Il a agi en tant que commissaire de l'exposition Aislin & Chapleau, Caricatures présentée au McCord en 1997-1998. Il a ensuite occupé le poste de registraire pour se retrouver à la tête du Service de gestion des collections. En 2010, Christian a été nommé conservateur à la collection de peintures, estampes et dessins. Il est également le commissaire de l’exposition La fin du monde… en caricatures ! à l’affiche au McCord en 2012-2013.

Tag(s) : #Festivals