130213153144109_74_000_apx_470_.jpg

 

Présentation et interview à retrouver sur le site de Ouest-France

 

Il sort aujourd’hui. « Illustres Bretons » raconte l’Histoire de la Bretagne au travers de ses grandes figures. Chaunu, notre dessinateur à Ouest-France, les a croqués avec bonheur. Entretien.


Vos dessins d’actualité paraissent tous les jours dans Ouest-France. Dessiner ces illustres Bretons, c’est un peu différent ?

J’adore dessiner l’Histoire, c’est une passion, j’ai une envie folle de comprendre. On aurait pu aussi faire des dessins de presse sous François 1er ou bien pendant la Révolution française. En fait, toutes les époques s’y prêtent. Après, l’exercice évolue entre le dessin qui rend hommage et le dessin humoristique. C’est plus facile de faire rire avec Du Guesclin qu’avec Lamennais. Et si Ouest-France avait existé à cette époque, on aurait pu faire des dessins de presse sur Anne de Bretagne ou sur la guerre de Succession. On a besoin de comprendre l’Histoire pour préparer le futur.

 

Après en avoir dessiné autant, vous le Normand, vous les voyez comment les Bretons qui ont ainsi fait l’Histoire ?

Ils ont une capacité à mettre du social dans un monde de traditions, une capacité à faire bouger les lignes. Il y a aussi toujours chez eux une remise en cause du pouvoir. Mais je suis passionné par toutes les Régions, par leurs identités. Ce n’est pas quelque chose de passéiste. Nous sommes dans un pays très jacobin et je pense qu’il faut repenser le territoire d’une autre façon. Et la Bretagne donne le ton. La Bretagne a souffert, c’est une terre âpre, mais qui a cette capacité à se fédérer dans l’adversité. Ces illustres Bretons sont des gens en lutte.

 

L’humour normand et l’humour breton sont-ils différents ?

Le Normand se moque du Normand, il est jaloux, il regarde son voisin derrière la haie. L’humour breton va s’exercer par rapport à la centralisation de l’État, c’est un peu la revanche d’un territoire identitaire.

Parmi tous ces illustres Bretons que vous avez croqués, vous avez une petite préférence pour l’un de vos dessins ?

C’est compliqué… Et puis, de toute façon, c’est trop tôt. Ce sont les gens qui vont me le dire. J’attends le retour des lecteurs.

 

Didier GOURIN.

Ce hors-série Les illustres Bretons est mis en vente à partir d’aujourd’hui dans les kiosques, et il est illustré par Chaunu (5,90 €).

 

Tag(s) : #News