Sous le titre « Décrypter la presse satirique », le n°60 de la revue Chroniques de la Bibliothèque nationale de France annonce la tenue d’une journée d’étude sur « Presse satirique, éditeurs et dessinateurs », pour le vendredi 25 novembre 2011, entre 9H30 et 17H. Une dizaine d’intervenants sont attendus dont quatre en provenance du Canada, d’Italie, du Portugal et d’Allemagne.

 

Journée d’étude co-organisée par l’Eiris qui publie pour l’occasion un numéro de sa revue Ridiculosa sur la presse satirique française.

 

Site François-Mitterrand, Petit Auditorium, Hall est.

 

9h30 : Introduction générale (M. Mauvieux et J.C. Gardes)

9h45 - 11h45 Première séance : Histoire de la presse satirique

 Jean-Claude Gardes, professeur d’Etudes Germaniques à l’Université de Bretagne occidentale : Deux siècles de presse satirique illustrée en France : panorama, questions et méthodes – Autour du numéro 18 de ‘Ridiculosa’

Josep Pinyo-Vidal, professeur à l’Ecole centrale de Nantes : Evolution des styles dans les dessins de presse en Catalogne à partir du dernier tiers du XIXe siècle

Dominique Hardy, Professeur d’Histoire de l’Art à l’Université de Québec à Montréal : Représentations satirisées et nationalismes : étapes de l’émergence de la caricature au Canada

11h30 -12h30
Deuxième séance : Les revues satiriques

Fabrice Erre, Professeur d’histoire, docteur en Histoire : Des Actes des apôtres à La Caricature, les premiers pas de la presse satirique illustrée en France

Paolo Moretti, Responsable du Fonds Moretti per la satira politica (Bergamo) : L’Arlecchino de Naples : les premiers pas fondateurs de la presse satirique illustrée italienne

14h - 15h30 Troisième séance : Les dessinateurs

Nelly Feuerhahn, Chercheur au CNRS, Rédactrice en chef de la revue Humoresque : Maurice Henry et la presse au XXe siècle

Pascal Dupuy, Maître de conférences d’Histoire à l’Université de Rouen : Gillray et la caricature anglaise

Maria Virgilio Cambraia Lopes, Chercheur au Centro de Estudos de Teatro (CET) de la Faculté des Lettres de Lisbonne : L’originalité de Pinheiro

16h - 17h Quatrième séance : Les éditeurs

Laurent Bihl, professeur d’Histoire à Saint-Denis, Docteur en Histoire : Jules Roques, le prince du petit boulevard

Ursula E. Koch, professeur (émérite) en Sciences de la Communication à l’Université de Munich : Albert Langen, l’éditeur du Simplicissimus

 

Tag(s) : #Débats Conférences Colloques