flyer-trax.jpg

 

L'exposition se tient jusqu'au 28 février au Larocafé, place du 19 mars 1962 à Romainville, café culturel et populaire, associatif et militant, avec bonnes musiques et bonnes soupes maison, ouvert tous les dimanches matin ou sur r.d.v. (06 42 29 47 46).

65 dessins de Trax y sont exposés. Ils abordent tous les grands thèmes de société (écologie, nucléaire, recherche scientifique, sport, médecine, mariage, intégrismes religieux, guerres, protection des espèces, ...).  

 

Trax-expo.jpg

 


Avocate pendant 7 ans, globe-trotteuse (l'Inde par la route en 1977, le Népal, Ceylan dans une hutte de palmes, le Maroc à vélo, l'Atlantique en voilier, les E.-U. en stop, etc.), comédienne, (elle a  joué pour Hélène Angel, Carlo Boso, le  Théâtre de l’Opprimé avec Sanjoy Ganguli  et les Ecomédiens de Mougins), organisatrice d'évènements ( le Festival du Haut-Var - musique classique-, le Festival des Collines - musiques actuelles-, et «Les Passe-Murailles», premières expositions éphémères chez l’habitant en France) , peintre  décoratrice depuis 1992, (elle a réalisé des trompe-l’oeil notamment en Jordanie et au Qatar, des décors pour le théâtre, et des performances en concert), elle est également dessinatrice de presse et caricaturiste.

Dans ce domaine, ses dessins et ses articles paraissent dans Le Ravi et Barricade depuis leur création et sur son blog.
Elle anime des ateliers, participe à des débats, dessine en direct lors d’évènements culturels ou politiques.

Militante, désobéissante, déboulonneuse, décroissante,  elle considère que, comme la paresse est l’acte révolutionnaire le moins fatigant, le dessin de presse est l’arme révolutionnaire la plus rigolote.

Tag(s) : #Expositions