Large.jpg

Marc Large à la fin du festival, vu par Giemsi

 

Comme l'indique le très réactif François Forcadell sur son blog, "la première édition de Satiridax (2-5 juin 2011) organisée par le dessinateur Marc Large avec le concours de la ville de Dax a été une grande réussite".

 

Une réussite que quelques dessinateurs, vedettes du festival et hommes politiques interrogés pour l'occasion, ont tenu à souligner (ou à réprouver) vivement. 


Merci Marc et merci à tous ceux qui ont cru en cette folle idée : un festival de la satire, alors que le rire semble ne plus faire recette et tétanise bien des rédac'chefs ou directeurs de radios (suivez mon regard). Beau démenti !

 

 

dax-copie-1.jpg

 


 

Après le succès de Satiradax, le dessinateur Marc Large, conseillé par le maire de Dax, annonce sa candidature aux primaires du PS. Effroi rue de Solferino. Une nouvelle crise à gérer pour Martine Aubry, encore affectée par l’affaire Strauss-Kahn.

Agence Reuter, 5 juin 2011.

 


 

 

bilan-satiradax.jpg

 

 


 

« Le pape Jean-Paul II à l’origine d’un nouveau miracle : 200 personnes à une conférence sur le dessin de presse à Dax. Marc Large aurait-il brûlé un cierge avant le festival ? »

Témoignage chrétien n°1351, 7 juin 2011.

 

 


 

pour-Marco.jpg

 


 

Du rififi à Dax

Le Samedi 4 juin durant son spectacle, Didier Porte annonce la création d’un Prolothon dont l’affiche serait conçue par le dessinateur Faujour. Marc Large, directeur artistique du festival Satiradax, est furieux de ne pas avoir été choisi par le célèbre humoriste. Avant de se jeter dans l’Adour, Large aurait expliqué que son confrère faisait réaliser tous ses dessins par ses propres enfants. Un duel est prévu l’an prochain, même endroit, même heure.

Sud-Ouest, (www.sudouest.fr ) 6 juin 2011.

 


 

 

BerthPourLarge.jpg

 

 

 


 

Les grands historiens de la caricature landaise (du XVIe siècle à nos jours) Guillaume Doizy et Jacky Houdré, interrogés par France-Bleu Gascogne, estiment que l'avenir des dessinateurs est compromis. "Ce n'est pas en buvant des litres de bière qu'ils retrouveront l'inspiration et convaincront les journaux de faire appel à leur talent. Heureusement, un dessinateur sort du lot aujourd'hui. Par sa rigueur morale, son sens de l'humour et sa sobriété, il fait la fierté de ses collègues : il s'agit du dessinateur Marc Large". En off, les deux spécialistes expliquent que chaque matin avant de se mettre au travail, Plantu (le fameux caricaturiste du Monde) parcourt le blog de Large pour trouver l'inspiration. Plantu envisagerait même de venir s'installer définitivement à Dax pour bénéficier des conseils de celui que le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, a récemment désigné sous le nom de "Daumier du XXIe siècle".

Agence Tass, 3 juin 2011.


 

photos2-0002-copie.jpg

Jacky Houdré

 


Premier jour à Dax,
Nous avons fait un Pax
Que de Taxes, pour notre président de la précipauté grolandaise.
Tant d'éloges depuis qu'il a un polichinelle à la place de sa cervelle.
Tant de kilomètres parcourus pour revoir le bastion de la précipauté, presqu'à faire un jeu des 1000 bornes pour notre ami Marc Large.
Des toilettes engorgés sur les aires d'autoroutes gérées par le monstre sacré Super 95-98 qui sans plomb fait succomber les camions, les motards, les totomobiles...
Sur la route, nous avons découvert le QG, la firme non déclarée. Nous devons arriver aux arènes mais pas celles de Nîmes mais bien celles de Dax où notre gladiateur Marc Large
nous enchante avec son ami Ricou, Gisèle et d'autres beautés festivalières...

Deuxième jour à Dax,
La limousine s'est garé près des arènes sans peine. Il faut dire que le Gloup Gloup a remplacé le Bling-Bling.
Notre ami Léon le Goulpier avec sa fleur des bois Sylvie nous emmène au coeur de l'assemblée du Guniversel.
Une femme voilée était même au rendez-vous a monté derrière avec nous. Nous étions en harmonie tous à boire du faux champagne, à sentir les roses en plastiques accompagnés par des bikers, les amis des Producteurs de porc avec Sylvain Fusée le super déboucheur des suppositoires.
La Marianne Grolandaise décapitait la tête avec une baguette magique pour notre précipauté.
"Je vous aime tous, et je vous décapiterais tous la tête."

Troisième jour à Dax,
Lizzy Popolini avait mis ses ailes pour s'envoler avec une dame orientale orangée l'accompagnant au train-train habituel avec nos chers amis les Daxois et les grolandais.
Nous faisions quatre fois le tour de la ville à ce que le train ne circulait pas tellement droit puisque nous étions au moins quatre par rangée.
Nous sommes arrêtés au bar admirer La Première Dame de groland et notre Président poser dans des postures articulées devant un tas de personnes assoiffées par
l'apéritif du jour.
Puis, retour sur la route, nous avons croisé un papillon, une fée de la sucette grolandaise pour aller danser sur un stand près d'un cirque. Le soir, beaucoup d'espoir
quand la lumière fut. Les Producteurs de porcs apparaissent. Honneur.
La programmation était super bien étoilée. Marc Large y a mis le packet !!!!!

Quatrième jour à Dax,
hôtel Le Splendide auprès de notre ami Léon Le goulpier, au moins des illustres ont bien composés des dédicaces.
La chenille verte était au rendez-vous, elle a dialogué pour une bande-annonce.
Il faut bien ça pour notre ami Marc Large.
Le soir, une baba blanche au ruban s'accoquinait avec Didier Porte et une belle femme appelée Zoé.
et oui, le festival de Marc Large est une rencontre universelle entre des personnalités terre à terre avec ciel à ciel, coeur à coeur.
Notre ami Benoit Délépine fut là avec Frankie Kie, Nathalie Monnet, et la belle Nadia.

Que de beau Monde. Merci

Miss Ming

 


 

kamikaze-a-satiradax.jpg

 


 

Interrogé sur l'éventualité d'un festival de la satire à Dax, l’ancien ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux déclarait à la Voix du Nord le 1er avril 2011 : « Les humoristes, quand il y en a un ça va. C'est quand il y en a beaucoup qu'il y a des problèmes ».

 


 

 

SatiradaxMartin.jpg

 


 

Vol de bibles au Grand Hôtel

Il semblerait que des vedettes invitées au Festival d’humour organisé du 2 au 5 juin par la ville de Dax aient subtilisé massivement les bibles présentes dans les chambres de leur hôtel. Le maire de la ville en appelle à la responsabilité de chacun et menace : "si les Saintes Ecritures ne sont pas rendues, nous ne renouvellerons pas l’opération". Satiradax 2012 serait remplacé par une rencontre eucuménique accueillant les différentes chapelles du PS.

 


 

Eric-Mie.jpg

 


 

  «... Oui, je connais personnellement Marc Large, il m'a bien invitée au festival de Dax, je crois même qu'il voulait me faire participer à une conférence sur la censure ou quelque chose comme cela. Mais à la dernière minute, j'ai finalement été sollicitée pour un forum démocratique en Tunisie…  »

Michèle Alliot-Marie, France Inter, 5 juin 2011.

 


 

Faujour2.jpg

 


 

  Selon saint-François Forcadell (voir son blog), le conseil municipal de Dax a trouvé les débats de Satiradax sur la caricature trop consensuels cette année. Les membres du conseil se sont en conséquence pronnoncés sur un thème plus polémique pour l'an prochain : "satire et corrida". Pour illustrer la discussion, il est prévu de confronter dans les arènes de la ville quelques humoristes (dessinateurs ou non), à deux ou trois taureaux. La proposition du dessinateur Martin de restaurer la peine capitale pour les historiens de la caricature et de procéder à quelques exécutions publiques n'a pas été retenue.

 


 

Pixel-Vengeur.jpg

 


 

Marc Large fait des miracles, à quand la canonisation ? 

Un curiste de 75 ans atteint de rhumatismes inflammatoires sévères croise par hasard le président de Groland qui l'invite au spectacle d'Alevèque. Après deux heures de rigolothérapie sous un chapiteau bruyant et bondé, le septuagénaire retourne à son hôtel et déclare à la direction : "dix cures dans votre établissement et pas une douleur de moins ; deux heures à me poiler chez les humoristes et me voilà guéri !"

Les Dernières nouvelles de Dax, 5 juin 2011.

 


large001.jpg

 


 

Large, suppot d'Anastasie ?
Selon nos informations, Charb, patron de Charlie Hebdo, aurait récemment fait parvenir à Marc Large une lettre véhémente dans laquelle il dénonce "la censure qui règne à Satiradax". En effet, seuls d'anciens dessinateurs de Siné Hebdo ont pu obtenir le fameux sésame leur permettant d'entrer dans le carré VIP. Honoré, Cabu et Catherine, arrivés en gare de Dax samedi 4 juin au matin, ont été refoulés manu militari.
Le maire de Dax, sensible à ces désordres et aux attaques répétées mettant en cause la probité de son directeur artistique, envisagerait d'attribuer la programmation de Satiradax 2012 à Philippe Val et Laurent Blanc, deux champions incontestables de la diversité. Le Canard enchaîné a récemment protesté (numéro du mercredi 8 juin 2011) contre une telle dérive mettant en doute les compétences des deux compères. Par solidarité envers Marc Large qui serait privé de festival en 2012, Stéphane Guillon menace de se raser la barbe.

 


 

QUI CONNAIT VRAIMENT MARC LARGE ?

CC_62452-copie.jpg

Franck Steed, Agence Capa

 

De nombreux festivalliers ont commenté les mystérieuses (et récurrentes) disparitions de Marc Large, directeur artistique de Satiradax. Un photographe de l'agence Capa a percé une partie du mystère. Vendredi 3 juin vers 21h, plutôt que d'assister au spectacle d'Alevèque, le dessinateur s'éclipse discrètement (on l'aurait vu au volant d'une Porsche) pour participer à une soirée mondaine à Bordeaux. Ici en compagnie du dessinateur royalise Faizant (pourtant déclaré mort en 2006), Marc Large (qui essaie toujours de se faire embaucher au Figaro) semble préférer le calme bordelais aux débordements daquois. D'aucuns apprécieront !



DAX-1.jpg   DAX 2


 

 

Dax-blog.jpg

 


 

satiradax.jpg

Merci mille fois à Marc et sa bande pour l' accueil, la gentillesse et la disponibilité de lui-même et de son équipe de choc.

Avec toute mon amitié

À bientôt j'espère.

babet ( Dr Krollspell - Zélium )

 

 

 

 

 


Tag(s) : #Festivals