main_vad_product.png

 

Olivier Ménégol, Les Moments chauds de l’année 2011-2012, 96 p., dessins en couleur, 19 €. ISBN : 978-2-9543200-0-7

 

Les amateurs de dessins de presse regrettent, avec la mort de Faizant, la disparition en France du dessin de presse de droite. Blass, Forain, Caran d’Ache, Sennep et Ralph Soupault ou encore Ben, Pinatel et Calvi n’auraient donc pas de successeurs ?

 

En choisissant de ne plus publier de dessins politiques et d’actualité, le Figaro a mis fin à une longue histoire, que l’on peut faire remonter à la Révolution française, avec son lot de caricatures d’obédience royaliste et anti révolutionnaire.

 

Avec Olivier Ménégol qui met en ligne depuis 2010 ses œuvres sur une page du Figaro.fr, le quotidien renoue peut-être, mais par la petite porte, avec le dessin d’actu, six ans après le départ de Faizant. Le recueil « Les moments chauds de l’année 2011-2012 », constitué de dessins paru sur le site du journal, permet-il pour autant de se faire une idée de la manière dont on conçoit aujourd’hui le dessin de presse qui penche à droite ?

 

Moins directement militant (et haineux) que le dessinateur Xav qui dessine pour l’UMP, Ménégol brocarde on s’en doute les cibles principales de la droite : la gauche dans son ensemble et bien sûr les syndicats. Mais tout comme Faizant qui, bien qu’étant engagé à droite se donnait comme objectif de commenter l’actualité politique dans son ensemble, Ménégol n’hésite pas à égratigner les amis du Figaro, les divisions à droite, les « excès » du capitalisme, etc. Il s’intéresse aussi aux sujets de société, à l’actualité internationale, au sport…

 

Loin du ton virulent de certains dessinateurs de droite, Olivier Ménégol se montre volontiers bon enfant et vise avant tout à amuser l'internaute à propos d'un fait d'actualité, sans mettre en avant systématiquement un parti pris idéologique. Les incrustations d'éléments photographiques dans ses caricatures ne manquent pas d'intétêt, mais on regrettera de petites faiblesse de dessin qui rendent parfois difficile l'identification de certains personnages.

 

Pour acheter l'ouvrage...

 

 

 

 

 

Tag(s) : #Comptes-rendus recueils