5131DCQl79L.jpg

 

Benoît Prot, Trésors de Presse, Editions de la Martinière, 247 p., illustré en couleur, 45 euros.

 

On ne compte plus les études, essais et catalogues sur l'histoire de la presse, univers tellement riche qu'il ne lasse ni les auteurs, ni les lecteurs... Avec ce travail d'une vie, le grand collectionneur Benoît Prot offre une nouvelle manière d'explorer ce monde de l'éphémère. Avant tout visuel, l'ouvrage richement illustré conte cette longue histoire (le point de vue français est privilégié) au travers des "unes" et autres photographies de pages intérieures. Textes, illustrations, composition, maquette, typographie, qualité du papier, stratégies éditoriales, questions économiques et politiques, constituent la matière d'une passion sans limite. Benoît Prot ne confesse-t-il pas qu'hormis la naissance d'un enfant, rien ne l'émeut plus que celle d'un journal ?

Le récit, découpé en périodes historiques, doit beaucoup à la qualité des photographies réalisées par Grégory Bricout, et à une mise en page sensible, intuitive, conçue pour donner vie au "document" d'époque, au périodique passé de main en main, acheté pour être lu, puis éventuellement prêté avant d'être rangé, conservé, revendu, acheté de nouveau... jusqu'à abonder l'immense collection de l'auteur.

Benoît Prot accorde une large place à l'illustration de la presse qui s'impose au XIXe siècle. Illustration dessinée satirique ou non, puis photographique, qui orne une presse d'opinion, d'information ou de divertissement.

Ce très beau livre constitue un vibrant hommage pour cette géniale invention par laquelle l'histoire humaine tente depuis le XVIIe siècle de se dire au jour le jour, de manière imparfaite, partiale, intéressée, mais toujours indispensable.

 

GD, octobre 2013.

 

Tag(s) : #Comptes-rendus ouvrages

Partager cet article