622137_france-basques-eta.jpg

 

L'absence de photographes ou de caméras aux procès d'Assises est contourné par le travail des dessinateurs de prétoires qui fournissent à la presse des comptes rendus graphiques des audiences. Un militant présumé de l'ETA évoquant le droit à l'image, a obtenu très récemment du président de la Cour, Philippe Vandingenen, que les dessinateurs s'interdisent de le prendre comme modèle...

 

A lire l'article sur le site de L'Express

Tag(s) : #News

Partager cet article