002.jpg

 

A signaler sur le site du SCEREN un article intitulé "Victor Hugo par la caricature" par Gérard Pouchain, agrégé de l’Université, chercheur associé à l’université de Rouen, Vice-président de la Société des Amis de Victor Hugo.

 

Début de l'article :

On ne dira jamais assez l’importance de la presse française au xixe siècle, et plus particulièrement des journaux satiriques.
Dès la période révolutionnaire, des périodiques ont publié, de temps en temps, des caricatures, mais c’est avec les premières années du xixe siècle que naît véritablement la presse illustrée satirique : la caricature fait son entrée dans l’univers des journaux. En dépit de dame Anastasie – la censure – qui ne cesse d’utiliser ses grands ciseaux pour faire disparaître articles et dessins, voire publications qui dérangent le pouvoir (ainsi, entre août 1848 et juillet 1849, 335 numéros sont poursuivis pour leurs caricatures ; entre 1854 et 1866, 676 illustrations jugées irrévérencieuses sont interdites), les journaux de caricatures se multiplient tout au long du xixesiècle : plus d’une centaine de titres qui connaissent des fortunes diverses, d’un seul numéro à plusieurs milliers, l’un des plus célèbres étant La Lune créé en 1865 et tiré à 40 000 exemplaires...

 


Tag(s) : #Analyses sur la caricature

Partager cet article