Over Here: WWI and the Fight for the American Mind : une exposition de la New York Public Library sur la propagande aux USA pendant la Grande Guerre

Les USA doivent-ils intervenir ou non dans le conflit qui déchire l'Europe ? La question taraude les élites et l'opinion américaines jusqu'en avril 1917, date de l'entrée en guerre des USA aux côtés des Alliés.
La propagande se joue en deux temps. Avant l'intervention, pro ou anti guerre s'affrontent et tentent de convaincre les indécis. Face au "lobby" germanophile, certains médias insistent sur les crimes allemands et la nécessité d'intervenir, tous au nom de la défense de la patrie. De leur côté, les alliés envoient leurs émissaires (officiels ou hommes de l'ombre) pour peser sur le pays. En résulte une guerre d'arguments et d'images diffusées par les médias petits et grands. Dessins de presses, photos, affiches, films, tracts résultent d'abord de l'effort opéré par des institutions privées, la grande presse notamment. Une fois la décision d'intervenir prise, l’État américain engage une campagne propagandiste sans précédent, visant à la mobilisation des consciences et à l’enrôlement des soldats. C'est le fameux "I want you for US Army", slogan d'une des 2 500 affiches publiées par le Committee on Public Information.

Une exposition sur ce thème est organisée par la New York Public Library. Elle présente des affiches, des brochures, des chansons, des films de propagande américains produits pendant la Grande Guerre... La page internet de présentation brille hélas par sa pauvreté...


Pour en savoir plus, lire l'article d'Antoine Flandrin sur le site du Monde.

Tag(s) : #Expositions