Quand Gébé prépare l’AN 01, par Cyril Bosc

En 1947, Gébé est dessinateur industriel à la SNCF. Ses premiers dessins et premières planches sont publiés dans la Vie du Rail. Son premier dessin dans Hara-kiri est publié dès le numéro 4 de janvier 1961. Gébé est naturellement un des piliers-fondateurs de l’Hebdo Hara-kiri avec Cavanna, Choron, Wolinski, Cabu, Delfeil de Ton, Willem, Reiser et Pierre Fournier. C’est pourtant dans le n°1 de Politique Hebdo (daté Semaine du 8 au 14 octobre 1970) que Gébé publie la première planche de l’AN 01. 4 autres planches suivront :

Politique hebdo n°1

Politique hebdo n°1

Ces 5 premières planches sont réunies pour la première fois en février 1971 par Wolinski (alors rédacteur en chef) dans Charlie-mensuel. Il écrit dans l’édito :

« […] L’AN 01 est tiré d’une pièce que Gébé a écrite avant mai 68 et qu’il n’a pas osé montrer après. De peur que l’on croit qu’il ait été pour quelque chose dans les événements. »

Le véritable point de départ de l’élaboration de l’AN 01 peut être un texte publié en 4eme de couverture de Charlie-hebdo n°26 de mai 1971. Gébé part de la suppression d’une émission de télévision consacrée à l’inceste. Dans son analyse, il fait le constat que l’ORTF est composée de « mornes vestales en complets croisés ». Sa conclusion :

« On ne va pas se laisser crever sur nos télés, nos bulletins de paye, nos points de retraite, nos plans de F4, nos traites de bagnoles et nos photos de famille. […] Réveillez-vous ! »

Gébé commence sa chronique du n°29 de Charlie-hebdo (juin 1971) :

« Vous demandez toujours : « qu’est-ce qu’on peut faire ensemble ? » Réponse historique : FAISONS UN FILM. » (en majuscules dans le texte).

Charlie hebdo 29, juin 1971

Charlie hebdo 29, juin 1971

Fin de la même chronique :

« […] nous allons examiner le projet de scénario. Sa publication durera quelques semaines, ou quelques mois, selon le temps que vous mettrez à réaliser le sérieux, l’ampleur et les infinies possibilités de cette entreprise unique en son genre. »

Pendant un an et demi, Gébé élaborera au gré de son imagination, de l’actualité, des remarques des lecteurs,… les différentes séquences de l’AN 01.

Charlie hebdo n°48 (octobre 1971)

Charlie hebdo n°48 (octobre 1971)

Le lecteur de Charlie-hebdo suit donc le feuilleton de cette élaboration jusqu’à la sortie du livre fin 1972 et du film en février 1973.

Charlie hebdo n°103 (novembre 1972)

Charlie hebdo n°103 (novembre 1972)

Le film est réalisé par Jacques Doillon. En plus de nombreux anonymes, on trouve comme acteurs lors des différentes séquences les membres de l’équipe de Hara-kiri/Charlie-hebdo, des piliers du café-théâtre comme Romain Bouteille et Coluche, ceux qui débutent comme, Gérard Depardieu, Miou-Miou, Gérard Jugnot, Henri Guybet… et bien d’autres.

Pochette de disque

Pochette de disque

Durant l’été 1979, Gébé propose dans Charlie hebdo une série de planches qui pourraient constituer la suite de l’AN 01 : « Tout s’allume ». L’intégrale est reprise dans Charlie-mensuel n°130 de novembre 1979.

Charlie Mensuel n°130 (1979) page 13

Charlie Mensuel n°130 (1979) page 13

Si l’esthétique générale de l’AN 01 peut paraître attachée aux années 70, que cela a « mal vieilli », la méthode (« On arrête tout, on réfléchit et c’est pas triste ») et les idées restent pour beaucoup de mouvement de pensée une référence.

La Décroissance n°59 (mai 2009)

La Décroissance n°59 (mai 2009)

Du Calendrier Révolutionnaire en 1792 au prolongement du mois de Mars 2016 par le mouvement Nuit Debout, la volonté de compter le temps autrement a souvent accompagné la volonté de penser l’organisation sociale autrement. On est en quelle année ?

A lire :

L’AN 01, Gébé, l’Association, 2004

Tout s’allume, Gébé, Wombat 2012

Cyril Bosc, avril 2016

CIBPRJSB (association de Promotion des Revues et Journaux Satiriques et de BD)

Tag(s) : #Dessinateurs Caricaturistes

Partager cet article